Nigeria : le chantier d'autoroute Badagry-Sokoto prévu pour août

Publié le 08/07/2024

Selon le gouvernement nigérian, les recettes économisées avec la suspension des subventions de carburants serviront au financement de projet structurants, notamment la densification du réseau routier national.

Le gouvernement nigérian s'apprête à lancer en août 2024 la construction d’une nouvelle autoroute de 1 000 km entre Badagry dans le Sud-Est et Sokoto, ville du septentrion et frontalière avec le Niger. 

L'autoroute sera large de 6 voies et interconnectera plusieurs Etats sur l'itinéraire prévu, avec notamment 120 km de routes à développer dans Sokoto tandis que 258 km traverseront l’État de Kebbi (soit la plus grande section du réseau par Etat traversé). 

En dehors de l’impact sur la connectivité intérieure et le commerce transfrontalier avec le Niger voisin, le projet devrait aussi contribuer à exploiter le potentiel agricole des zones à forte production ciblées par le projet. Cette nouvelle autoroute complètera celle de 700 km en construction entre Lagos et Calabar.

Ces infrastructures s’inscrivent dans une vision globale du gouvernement qui prévoit des investissements massifs dans la construction et la rénovation de plusieurs axes routiers à travers tout le pays. Les autorités recherchent un financement de 35 milliards USD pour entamer la construction de 30 000 km de routes en béton, ce qui devrait permettre d’augmenter la densité du réseau routier national et réduire le retard infrastructurel du pays, notamment dans le transport.