Hausse de ressources attendue au plus grand gisement d’or de Côte d’Ivoire

Publié le 09/07/2024

Avec une production totale prévue pour dépasser les 100 tonnes d’or sur 16 ans, le projet Koné est déjà considéré comme le plus grand gisement aurifère de Côte d’Ivoire. Son propriétaire Montage Gold continue néanmoins l’exploration en vue d’augmenter la production attendue sur la future mine d’or.

A la fin du premier semestre 2024, Montage Gold a réalisé 21?175 mètres de forage sur le plus grand gisement d’or de Côte d’Ivoire. C’est l’annonce faite le 9 juillet par la compagnie minière canadienne, précisant que cela s’inscrit dans une campagne d’exploration visant à augmenter les ressources du projet Koné avant son entrée en production.

«?Nous sommes très enthousiastes à l’idée de faire progresser rapidement l’exploration sur notre projet Koné, compte tenu du potentiel de la région, dans le but de délimiter rapidement des cibles satellites à haute teneur qui pourront être intégrées dans le plan de mine dès le début de l’exploitation?», explique Silvia Bottero, vice-présidente exécutive chargée de l’exploration chez Montage.

D’un coût global de 6 millions de dollars pour 30?000 mètres, le programme de forage en cours devrait s’achever fin juillet 2024. Un deuxième programme de 60?000 mètres devrait être mis en place à la fin du troisième trimestre afin d’identifier de nouvelles ressources minérales sur des cibles sélectionnées. Une augmentation des ressources au projet Koné pourrait impliquer une amélioration des chiffres de production et des revenus attendus à la future mine d’or.

Selon une étude de faisabilité publiée en janvier 2024, Koné peut livrer en moyenne 223?000 onces d’or par an sur 16 ans, avec un pic annuel à 378?000 onces pour une production totale de 3,57 millions d’onces (101 tonnes d’or). Un investissement initial de 712 millions de dollars est attendu pour concrétiser ce potentiel.

Rappelons que la production ivoirienne d’or est depuis quelques années sur une pente ascendante, avec 51 tonnes d’or en 2023 et 55 tonnes prévues en 2024. La mise en service de Koné, attendue d’ici 2027, viendrait soutenir cette croissance.

Emiliano Tossou

Lire aussi:

10/05/2024 - La construction de la plus grande mine ivoirienne d’or bientôt autorisée

16/01/2024 - Dans le nord de la Côte d’Ivoire, la future mine d’or Koné pourra livrer plus de 100 tonnes d’or en 16 ans