Sovereign se rapproche des investisseurs américains pour son projet de graphite au Malawi

Publié le 09/07/2024

Propriétaire du projet de rutile et de graphite Kasiya au Malawi, Sovereign Metals est une société cotée sur l’ASX, le principal marché boursier australien. Avec son inscription sur l’un des plus importants marchés de gré à gré américains, Sovereign veut élargir sa base d’investisseurs potentiels.

L’australien Sovereign Metals a annoncé le 8 juillet son inscription sur l’OTCQX, un des plus importants marchés américains de gré à gré. Depuis le 5 juillet, la compagnie active sur le projet de graphite et de rutile Kasiya au Malawi peut accéder à une base d’investisseurs potentiels beaucoup plus large que sur son précédent marché de négociation l’OTC Pink.

L’intérêt de Sovereign pour les États-Unis n’a rien d’anodin, au moment où le pays d’Amérique du Nord veut diversifier ses sources d’approvisionnement pour le graphite. Selon S&P Global, les États-Unis ont réalisé l’année dernière 42 % de leur approvisionnement en graphite naturel depuis la Chine, pays contre lequel Washington est en guerre commerciale plus ou moins ouverte. Comme plusieurs projets africains de graphite, Kasiya constitue l’une des alternatives dans la réduction de la dépendance à la Chine.

Pour rappel, le projet Kasiya peut livrer 244?000 tonnes de graphite et 220?000 tonnes de rutile par an sur 25 ans. Un investissement de 800 millions de dollars est nécessaire pour concrétiser ce potentiel.

Lire aussi:

04/07/2024 - L’australien Rio Tinto renforce sa présence dans le graphite africain