Hydrocarbures

Kenya : le président Kenyatta approuve la loi sur le partage des revenus pétroliers  

Publié le 13/03/2019

Mardi, le président kenyan Uhuru Kenyatta a approuvé la loi votée en 2018 pour réglementer l'exploration, la production et définir la manière dont les revenus pétroliers seront partagés entre le gouvernement, les communautés locales et les entreprises.

Pendant plusieurs mois l’année dernière, les populations de la principale région du Turkana ont manifesté pour une meilleure redistribution des futurs revenus pétroliers. Les tractations entre les différentes parties prenantes ont duré plusieurs semaines avant que la loi ne soit votée en juin dernier.  

Le Turkana est la région la plus pauvre du nord du Kenya et ses habitants comptent sur le pétrole pour améliorer leurs conditions de vie.

Selon le texte de loi, 20 % des recettes dues par les pétroliers au Kenya seront allouées au gouvernement du Turkana, 5 % aux populations elles-mêmes et 75 % iront dans les caisses de l’Etat central. Le projet de loi prévoit également que le Parlement examine ces pourcentages d'ici les dix prochaines années.

Tullow Oil et son partenaire Africa Oil ont découvert des réserves commerciales d’environ 1 milliard de barils en 2012. Ces entreprises travaillent actuellement en vue d'une décision finale d'investissement d'ici à la fin de l'année.

Olivier de Souza

Lire aussi :

13/06/2018 - Kenya : le parlement approuve la loi sur le partage des revenus pétroliers