Hydrocarbures

Egypte : BP lance la deuxième phase de production sur le projet gazier West Nile Delta

Publié le 11/02/2019

Lundi, la société énergétique britannique BP a démarré la production de gaz naturel dans le cadre de la deuxième phase de son projet gazier West Nile Delta, situé au large. Deux champs (Giza et Fayoum) seront mobilisés et raccordés en eaux profondes à une usine de traitement située en onshore.

Les deux champs permettront à BP de produire initialement 400 millions de pieds cubes de gaz par jour avec 8 puits. A pleine puissance, le plateau de production devrait y atteindre 700 millions de pieds cubes de gaz par jour.

Cela place la firme britannique en bonne voie pour atteindre son objectif de livrer 900 000 barils équivalent pétrole au réseau national de distribution énergétique dès 2021.  

« Cet important démarrage de projet a bénéficié de l'excellente relation de travail entre BP et le gouvernement égyptien. Nous n'aurions tout simplement pas pu y arriver sans l'appui indéfectible du ministre du Pétrole, de son excellente équipe et de tout le gouvernement (…) Avec la deuxième phase de West Nile Delta, BP compte au total, 21 nouveaux grands projets exécutés dans l’amont au cours des trois dernières années.», a affirmé Bob Dudley (photo), le patron de BP.

Il faut rappeler que la première phase de West Nile Delta a démarré en mai 2017 avec les champs Taurus et Libra pour une production initiale de 700 millions de pieds cubes de gaz par jour. La troisième étape de ce projet consistera à mettre en valeur le champ Raven. La production est prévue pour commencer à la fin de l’année 2019.

Olivier de Souza

Lire aussi :

11/05/2017 - Egypte : BP annonce le lancement de la production de gaz sur le projet West Nile Delta