Gestion Publique

Tanzanie: le gouvernement veut adopter un budget en hausse à plus de 14 milliards $ en 2019-2020 axé sur les dépenses infrastructurelles

Publié le 13/03/2019

Le gouvernement tanzanien envisage d’adopter un budget de plus de 14 milliards $ pour l’année 2019-2020. C’est ce qu’a annoncé mardi, Philip Mpango (photo), ministre des Finances du pays.

D’après les informations relayées par Reuters, ce budget en hausse par rapport aux 13 milliards $ adoptés en 2018-2019, devrait être axé sur les infrastructures. Celles routières, ferroviaires et électriques devraient monopoliser les principales dépenses.

Pour financer le budget dont le déficit est prévu à 2,3% du PIB, le gouvernement envisage de mobiliser des ressources externes. Environ 987 millions $ devraient être empruntés de « sources extérieures non concessionnelles », tandis qu’environ 1 milliard $ devrait être obtenu sous forme de prêts concessionnels et de subventions. A ces prêts, devraient s’ajouter près de 9,8 milliards de recettes prévues pour être mobilisées sur l’année budgétaire.

Ces dernières années, l’Etat tanzanien a multiplié ses investissements dans le secteur des infrastructures publiques pour booster sa croissance. D’après le FMI, celle-ci a atteint 5,8% en 2018 et devrait grimper à 6,6% en 2019.

Moutiou Adjibi Nourou