Rwanda : 54 millions $ de l’Italie pour soutenir la politique climatique

Publié le 09/07/2024

D'ici 2030, le Rwanda s'est engagé à atteindre ses contributions déterminées au niveau national (CDN) estimées à 11 milliards de dollars, selon le gouvernement.

Le Rwanda et l'Italie ont signé un accord de financement de 50 millions d'euros (54 millions de dollars) pour soutenir la politique climatique du pays des milles collines, a annoncé le ministère rwandais des Finances, le lundi 8 juillet 2024. Le montant provient du Fonds climatique italien.

Cet accord s'inscrit dans le cadre du Plan Mattei de l'Italie et d'une coopération plus large avec des institutions internationales telles que le Fonds monétaire international (FMI), la Banque mondiale et l'Union européenne. 

Vulnérable aux effets du changement climatique, le Rwanda a placé l'action climatique au cœur de son programme de développement. Lors de la COP 27 en Egypte, en novembre 2022, le président Kagame a lancé le dispositif « Ireme Invest » pour encourager les investissements verts du secteur privé.

En juin 2023, le Rwanda a reçu un financement supplémentaire de 300 millions d'euros du FMI pour renforcer sa résilience et attirer des investissements privés grâce à des partenariats public-privé.

Notons que ce pays de la région des Grands Lacs s'est engagé à atteindre ses contributions déterminées au niveau national (CDN), estimées à 11 milliards de dollars d'ici 2030, en poursuivant ses efforts d’atténuation du changement climatique et attirer des capitaux internationaux, a souligné Yusuf Murangwa (photo), ministre rwandais des Finances.

Charlène N’dimon