Le Canada prépare la création d’un centre des métiers maritimes au Cameroun

Publié le 08/07/2024

Le Cameroun et le Canada veulent accentuer leur coopération dans le secteur maritime et portuaire. Elle ambitionne de réglementer et de viabiliser le secteur, ainsi que de renforcer les compétences des professionnels.

Un centre de certification des métiers maritimes et portuaires verra bientôt le jour au Cameroun. Le projet est porté par le Canada. Les deux pays ont entamé les négociations pour la signature d’un accord de partenariat technique et financier dans le cadre de ce projet, d’après les informations relayées à l’issue d’une rencontre tenue mercredi 3 juillet entre le ministre camerounais des Transports, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, et la haute-commissaire du Canada au Cameroun, Lorraine Anderson.

Le projet sera mis en œuvre par Solution ISPS inc., une firme canadienne spécialisée dans le domaine de la sûreté maritime, notamment en matière de régulation, formation et reconnaissance internationale.

Tout en reconnaissant l’expertise canadienne, la partie camerounaise s’est montrée enthousiaste pour ce projet dont la réalisation pourrait « réglementer et rendre plus viable le secteur maritime et portuaire au Cameroun », espère le ministre Ngalle Bibehe.

Le membre du gouvernement a par ailleurs indiqué que le Cameroun avait mis à disposition un espace de quatre hectares à Edéa, dans la région du Littoral, pour accueillir le centre.

En plus de la mise à disposition du site, d’autres démarches sont déjà enclenchées dans le processus de mise en œuvre du projet. Il s’agit notamment de la création d’une commission interministérielle, l’élaboration d’un plan d’affaires, d'un benchmarking, entre autres. 

Vanessa Ngono Atangana

Lire aussi:

Cameroun : le port de Kribi va lancer un centre de formation

Cameroun : comment l’Etat veut amener les entreprises à financer la formation professionnelle