Electricité

Afrique du Sud : Ramaphosa confirme la scission d’Eskom en trois entités distinctes

Publié le 08/02/2019

C’est confirmé, Eskom, la compagnie électrique sud-africaine sera divisée en trois entités distinctes en charge de la génération, de la transmission et de la distribution électrique. Cyril Ramaphosa (photo), le président de la République qui a fait cette annonce lors d’une adresse à la nation, a affirmé que chacune des entités aura un coût de fonctionnement isolé, ce qui permettra à Eskom de lever plus de fonds pour ses différentes opérations.

« Il est important que nous prenions ces mesures sans délai afin de préserver et de stabiliser les finances d’Eskom et de sécuriser la fourniture électrique tout en posant les bases d’une durabilité à long terme.», a affirmé le président lors de son discours à la nation.

Des consultations seront effectuées avec les différentes parties prenantes afin de mettre en place les détails de cette scission tout en sauvegardant les intérêts des personnes qui pourraient en être affectées.

En effet, cette solution adoptée par le gouvernement, soulève des appréhensions au niveau des employés notamment qui craignent une réduction de leur nombre qui a d’ailleurs déjà commencé par les hauts cadres.

Rappelons que la compagnie électrique qui est en proie à des difficultés financières et managériales particulièrement tenaces, a une dette extérieure qui s’établit à près 30 milliards $.

Gwladys Johnson Akinocho