Electricité

Algérie : Mustapha Guitouni annonce la reprise du programme national d’énergie renouvelable

Publié le 06/02/2019

Le ministre algérien de l’Energie, Mustapha Guitouni (photo) a récemment annoncé la reprise du Programme national des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (Penree) qui permettra la mise en place d’ici 2030, de 22 000 MW de centrales d’énergie propre. Le programme a été évoqué depuis 2012, mais très peu de choses ont été faites dans ce cadre jusque-là.

Le solaire est la principale technologie que le pays compte développer dans le cadre de ce programme, notamment dans la région septentrionale des Highlands qui a un fort potentiel en la matière. Des spécifications sont d’ailleurs en élaboration par la Commission de régulation du secteur électrique qui espère attirer environ 70 investisseurs.

Les premiers appels d’offres sont prévus pour être lancés au cours de cette année avec pour objectif, de mettre en place 2 000 MW de centrales d’ici 2020.

L’ensemble de ce processus vise à réduire la consommation du pays en gaz. Rappelons que l’Algérie qui est le 10ème producteur de gaz au monde, utilise environ 50 milliards de mètres cubes de cette ressource pour produire 98% de l’électricité générée sur son territoire.

Gwladys Johnson Akinocho