Electricité

Afrique du Sud : Seraphim implantera une usine de fabrication de cellules solaires de 500 MW, à Coega

Publié le 06/12/2018

Le fabricant mondial de composants solaires Seraphim ambitionne de construire une usine de fabrication de cellules solaires d’une capacité de 500 MW, dans la Zone industrielle de Coega, près de Port Elisabeth, en Afrique du Sud.

L’usine sera mise en place en collaboration avec l’Association de développement industriel d’Afrique du Sud (IDC). Elle est prévue pour entrer en service, d’ici le troisième trimestre de 2019.

L’ouverture de cette nouvelle usine survient suite à l’implantation d’une usine de fabrication de modules solaires, d’une capacité de 300 MW, dans la région de l’Eastern Cape, en août dernier. Il est d’ailleurs prévu que la capacité de cette usine soit augmentée de 200 MW.

« Nous recevons continuellement des commandes pour notre usine de fabrication de modules de 300 MW, depuis son entrée en service en septembre dernier. L’implantation de notre propre usine de fabrication de cellules solaires est le moyen idéal de consolider notre base clientèle en optimisant le processus de fabrication et en réduisant les délais de livraison », a affirmé Polaris Li, le président de Seraphim.

Gwladys Johnson Akinocho