Comm

Burkina Faso : les autorités ont prévu de couper le signal de la télévision analogique, le 1er novembre 2019

Publié le 15/04/2019

Au Burkina Faso, les autorités prévoient de mettre fin à l’émission des signaux utilisés par la télévision analogique, le 1er novembre 2019. Cette décision a été annoncée, la semaine dernière, à l’occasion de la première réunion du Comité de pilotage de la société burkinabè de télédiffusion (SBT).

Cette annonce, importante dans le processus de migration vers la télévision numérique, lancée il y a 2 ans, marque aussi le début de la commercialisation des décodeurs. La population devra désormais s’en munir pour accéder aux chaines de télévision de la plateforme TNT.

Lors de la réunion, l’idée d’une redevance à payer par la population a été émise pour financer l’extinction du signal. Les entreprises présentes sur le marché de l’audiovisuel devront également verser une taxe qui sera fixée dans les prochaines semaines par les autorités.

Servan Ahougnon