Agro

Afrique du Sud : les exportations de fruits frais ont rapporté 3 milliards $ en 2018

Publié le 15/03/2019

En Afrique du Sud, les expéditions de fruits frais ont engendré des recettes de 3 milliards $ en 2018. C’est ce que rapporte Freshplaza qui cite des estimations du Service des revenus sud-africain (SARS).

Cette enveloppe a été réalisée grâce à des ventes de 3,6 millions de tonnes de fruits contre 3,3 millions de tonnes un an plus tôt.

Cette performance fait de la Nation arc-en-ciel, le 6e exportateur mondial en valeur et le 9e en volume.

S’agissant des catégories de fruits exportés, les oranges confirment leur rang de leader en dépassant pour la première fois la barre des 1,2 million de tonnes. Suivent ensuite les pommes, les raisins, les citrons, les pamplemousses et les tangerines.

Les Pays-Bas restent le premier débouché avec 708 000 tonnes de fruits importés, soit 20% du volume global. La seconde destination est le Royaume-Uni avec 425 000 tonnes de fruits absorbés. La Chine et la Russie ferment la marche du podium avec respectivement 8% et 6% du stock total.  

Hormis ces pays, le SARS indique que les autres marchés de croissance pour l’industrie ont été notamment le Portugal, le Canada, l’USA, le Qatar et le Bangladesh. 

Pour rappel, l’Afrique du Sud est le premier exportateur de fruits de l’Afrique australe.