Agro

Zimbabwe : la culture du tabac mobilisera 170 000 producteurs en 2019

Publié le 06/02/2019

Au Zimbabwe, la culture du tabac sera l’apanage d’environ 170 000 exploitants en 2019, rapporte le quotidien local The Herald. Ce chiffre représente une hausse de 46%, par rapport à l’effectif enregistré, un an plus tôt (116 525 individus).

D’après les données du Conseil de l’industrie et de commercialisation du Tabac (TIMB), la province de Masvingo est la zone qui a connu la plus forte hausse du nombre de producteurs (63%), suivie de celle des Midlands (56%).

Pour Shadreck Makonbe, président de l’Union des agriculteurs commerciaux du Zimbabwe (CFU), l’engouement noté est lié aux nombreuses incitations offertes par le gouvernement sur le plan de la gestion de la culture et des intrants.

« Le tabac est une feuille dorée qui permet d’obtenir facilement des revenus. Il y a de bons contrats et plus d'avantages dans le tabac que dans toute autre culture. Les producteurs obtiennent déjà 20% de leur paiement dans une monnaie étrangère et manœuvrent pour porter ce pourcentage à 55% », explique M. Makonbe.   

Pour rappel, le Zimbabwe a vendu en 2018, 252 200 tonnes de tabac, un record.   

Espoir Olodo